Organes de coord&gestion

JAS 2016 Burundi

Visiteurs connectés

Hymne de la Statistique

Le mandat:


Le mandat d’administrateur prend fin à l’expiration normale de sa durée, par décès, par démission ou à la suite de la perte de la qualité ayant motivé sa nomination ou encore par révocation en cas de négligence ou d’incompétence, à la suite d’une faute grave ou des agissements incompatibles avec la fonction de membre du Conseil d’Administration.
En cas de décès en cours de mandat ou dans toutes les hypothèses où un membre du Conseil d’Administration n’est plus en mesure d’exercer son mandat, il est procédé à son remplacement, selon les mêmes modalités et formes que celles qui ont présidé à sa nomination, pour la période du mandat restant à courir.

Ses pouvoirs:

Le Conseil d’Administration dispose des pouvoirs les plus étendus pour administrer l’Institut, définir et orienter sa politique générale et évaluer sa gestion dans les limites fixées par son objet social. A ce titre il :
-fixe les objectifs et approuve le programme d’action annuel de l’Institut ;
-contrôle et évalue le fonctionnement et la gestion de l’Institut ;
-approuve le rapport d’activités annuel de l’Institut ;
-approuve, sur proposition du Directeur Général, l’organigramme, le règlement intérieur et le règlement financier et comptable de l’Institut ;
-approuve, sur proposition du Directeur Général, le statut du personnel, la grille des rémunérations et les avantages des personnels de l’Institut ;
-adopte le budget annuel de l’Institut ainsi que son programme d’investissement et arrête, de manière définitive, ses comptes et états financiers annuels ;
-autorise, sur proposition du Directeur Général, l’ouverture des postes d’emploi ;
accepte tous dons, legs et subventions.






 

Soyez les Bienvenus

Hymne de l'EAC

Galerie-Photos

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9